Vous êtes ici

la maladie chronique en entreprise

la maladie chronique en entreprise

En France, on recense chaque jour 1 000 nouveaux cas de cancer dont plus de la moitié concerne la population active occupée.

En 2014, on comptait plus de 4 millions de diabétiques (3 millions traités pharmacologiquement auxquels il fallait ajouter entre 400 000 sans traitement pharmacologique et 700 000 diabétiques qui s’ignorent. (Bulletin épidémiologique hebdomadaire 30-31 du 12 novembre 2014 de l'Institut national de veille sanitaire).

On diagnostique 40 000 nouveaux cas d’épilepsie en France chaque année soit plus de 100 cas par jour. On estime que 5% de la population peut à tout moment faire une crise.

Par ailleurs, le monde de l’entreprise a lui aussi, une influence directe sur la maladie. Si on prend le cas des maladies cardiovasculaires, on s’aperçoit que leurs origines multifactorielles sont intrinsèquement liées aux conditions de travail.

L’Inspection générale des affaires Sociales (I.G.A.S.) a publié en 2013 un rapport exhaustif sur l’articulation entre la santé au travail et la santé publique : Une illustration au travers des maladies cardiovasculaires (Articulation entre santé au travail et santé publique : Une illustration au travers des maladies cardiovasculaires. Rapport IGAS N° 2013-127R) où il apparaît que plus de la moitié des employés d’entreprises privées estimaient évoluer dans un environnement de travail à risque (des efforts physiques intenses, une sédentarité excessive, un climat stressant …). Le même rapport indique qu’un milieu de travail malsain peut multiplier par trois les risques de problèmes cardiaques.

Tous les experts s’accordent à dire que, sauf contre-indication directe, il est souhaitable pour le patient de le maintenir dans son emploi (isolement, inactivité …)

Dès lors, l’entreprise est confrontée à deux cas bien distincts :

  • La maladie handicapante ou invalidante est connue avant l’embauche. En effet, toute structure de plus de 20 salariés doit employer un quota de 6% de personnes en situation de handicap.
  • La maladie se déclare a posteriori : soit les premiers symptômes apparaissent après l’embauche soit parce que l’employé a choisi de ne pas parler de sa maladie.

Les deux cas sont préoccupants et le second est symptomatique d’un problème  lourd de conséquences dans le milieu professionnel, la maladie chronique étant considérée comme un sujet tabou.

 

"La santé au travail - l'accompagnement des salariés atteints de maladies chroniques et de leurs proches"
Mardi, 8 novembre, 2016

A l'Académie nationale de Médecine

S'inscrire en ligne

Comment concilier maladie chronique et vie professionnelle ?
Mardi, 20 septembre, 2016

Au restaurant chez Françoise 75007 Paris

Au Restaurant Chez Françoise , Paris 7ème
Mardi, 20 septembre, 2016

Mardi 20 septembre 2016 de 8h15 à 10h00

S'inscrire en ligne