Vous êtes ici

Au niveau financier

Au niveau financier

De nombreux pays s’y intéressent de près et publient régulièrement des études. (France, Québec, Canada, Belgique, Angleterre, Allemagne, Etats-Unis). Toutes font état d’un constat similaire.

Le présentéisme génèrerait en moyenne des frais trois fois supérieurs à ceux de l’absentéisme (selon les secteurs). Et pour cause, là où l’absentéisme bénéficie d’aides des collectivités, le présentéisme représente un manque à gagner entièrement pris en charge par l’entreprise, ne serait-ce que du point de vue de la perte de productivité.

Un environnement de travail sain favorise une meilleure productivité.

C’est un fait reconnu et dès lors, investir dans des démarches d’amélioration du mieux-être au travail s’impose comme une évidence sociale et financière. Surtout dans le contexte actuel. (Le vieillissement de la population pousse à anticiper des pénuries de main d’œuvre et de compétences).

De nos jours, peu de dirigeants ont décidé d’intégrer des programmes globaux. Ils se limitent à des initiatives localisées et ciblées dont les retombées ont un impact difficile à évaluer. Nul n’est pourtant censé ignorer qu’au bout du compte, les investissements dans la santé réduisent les coûts des avantages sociaux, de l’absentéisme et du présentéisme, en plus d’accroître la productivité.

Le programme CAP SANTE ENTREPRISE, propose un large panel d’actions visant au « mieux-être » dans votre entreprise et il vous fournit en plus les outils pour évaluer leur rendement.

 

 

"La santé au travail - l'accompagnement des salariés atteints de maladies chroniques et de leurs proches"
Mardi, 8 novembre, 2016

A l'Académie nationale de Médecine

S'inscrire en ligne

Comment concilier maladie chronique et vie professionnelle ?
Mardi, 20 septembre, 2016

Au restaurant chez Françoise 75007 Paris

Au Restaurant Chez Françoise , Paris 7ème
Mardi, 20 septembre, 2016

Mardi 20 septembre 2016 de 8h15 à 10h00

S'inscrire en ligne