Vous êtes ici

Au niveau des ressources humaines

Au niveau des ressources humaines

La préoccupation principale d’une entreprise est de conserver les employés qu’elle a recrutés, formés et qui, avec le temps, ont acquis des compétences difficilement remplaçables dans l’urgence.

Il n’est pas facile de délier les langues au sujet de la maladie. Il est nécessaire pour cela d’instaurer une relation de confiance. L’entreprise doit montrer à l’ensemble de son personnel qu’elle a décidé d’adopter une politique de santé globale, qui le place au centre de ses préoccupations et qui vise à aménager un environnement physique et psychologique sain.

L’employeur  s’acquitte ainsi de ses devoirs légaux. Il s’inscrit directement dans le cadre des lois sur le handicap tout en créant un milieu de travail positif et sain qui le rend mieux à même de recruter des employés, de les stimuler et de les conserver dans ses équipes.

Briser les tabous et dédramatiser la maladie. Tel est l’in des enjeux initiaux de Cap Santé Entreprise afin d’initier les échanges entre les différents acteurs hiérarchiques de votre structure.

La maladie chronique, qu’elle soit cachée ou non, crée de l’isolement pour la personne qui en est atteinte. Elle peut distendre les liens sociaux et réduire à néant la cohésion de l’équipe toute entière.

43% des employés interrogés estiment que l’absence d’un collègue perturbe considérablement l’organisation de toute l’équipe.

L’absence due à la maladie est une contrainte lourde en termes de gestion du personnel. Un employé malade doit être remplacé soit par un collègue (qui n’est pas forcément initié aux tâches qui incombent au poste, soit par l’embauche d’une nouvelle personne (qui pourra s’avérer moins performante (si elle est recrutée précipitamment). Ces événements ont un impact indubitable sur un groupe de travail déjà constitué.

Les tabous qui entourent la maladie réduisent la fenêtre d’action d’un responsable des ressources humaines. Connaître la situation d’un de ses employés atteint de maladies chroniques sur le lieu de travail c’est avant tout avoir la possibilité d’anticiper les problématiques inhérentes à son état et ainsi mettre en place des solutions adaptées.

Un manager qui prend connaissance de la maladie de l’un de ses collaborateurs saura réagir de façon plus positive et sereine s’il a suivi une formation.

De même, si les proches collègues sont informés de son état de santé, ils pourront mieux gérer ses éventuelles absences et adopteront un comportement adapté.

 

 

"La santé au travail - l'accompagnement des salariés atteints de maladies chroniques et de leurs proches"
Mardi, 8 novembre, 2016

A l'Académie nationale de Médecine

S'inscrire en ligne

Comment concilier maladie chronique et vie professionnelle ?
Mardi, 20 septembre, 2016

Au restaurant chez Françoise 75007 Paris

Au Restaurant Chez Françoise , Paris 7ème
Mardi, 20 septembre, 2016

Mardi 20 septembre 2016 de 8h15 à 10h00

S'inscrire en ligne